Page 3 sur 3

Re: voitures avant 1997 interdit a rouler 2018?

Posté : jeu. 11 janv. 2018, 22:06
par sam
AJMA11 a écrit :c'est que tu n'as strictement rien compris (à la politique), tu penses encore être gouverné (???) par des gens intelligents et rationnels ?


Non, mais on a le droit de rêver !

Nous sommes dirigés, de plus en plus, par des professionnels de la politique. Quand un enquêteur de police se demande à qui profite le crime, le citoyen doit se demander à qui profite la loi, et qui elle ne dérange pas...
Dans un monde idéal, le politique se met au service de la communauté pour un temps donné, et peut retourner à ses activités ensuite. Dans le mode réel, les politiques font carrière. Combien d'entre eux n'ont jamais fait autre chose ? Dans ces conditions, Le fait d'être élu ou d'être nommé est indispensable matériellement pour le politique. Donc les arrangements sont nécessaires...

Finalement, je les trouve rationnels : ils font carrière, comme dans toute organisation, et tant pis pour le citoyen si son intérêt n'est pas prioritaire...

Pour en revenir au facteur d'accident et au facteur aggravant, il faudrait peut être fermer certaines routes à la circulation...
le col du Tourmalet n'a pas de rambardes. que l'on tombe dans le ravin à 90km/h, limitation actuelle, 80km/h, limitation future, ou à 15km/h, le résultat est à peu près le même...
Le risque 0 n'existe pas.

Re: voitures avant 1997 interdit a rouler 2018?

Posté : ven. 12 janv. 2018, 18:28
par AJMA11
de fait je suis tout à fait d'accord avec toi, mais il y a très longtemps que je ne rêve plus (dans ce domaine)

quant à fermer certaines routes, là pas d'accord, réflexion très dangereuse ! ILS n'ont pas besoin que tu leur donne de mauvaises idées...
il y a déjà bien assez de routes forestières (totalement accessibles il y a 40 ans) qui sont aujourd'hui interdites à tout véhicule,
et si tu fermes les routes dangereuses (or, selon les "spécialistes", elles le sont toutes, d'où la limitation - inutile - à 80 km/h...) il n'y aura plus de sélection naturelle :-D
d'ailleurs, il ne faudrait pas se limiter aux routes carrossables dans ce cas... il y a régulièrement des randonneurs à pied ou à vélo qui font le grand saut...
et si on commence à aller dans cette direction, pourquoi alors, ne pas interdire à tout véhicule de sortir des frontières européennes pour éviter aux conducteurs européens de prendre des risques sur des routes dangereuses car pas aux normes décrétées par l'UE ?????

sûr, on ne mourra plus dans un accident de la route, mais on risque fort de mourir d'ennui sinon d'obésité...

Re: voitures avant 1997 interdit a rouler 2018?

Posté : ven. 12 janv. 2018, 18:57
par sam
A voir si lutter contre les dépressions et l'obésité ne sauverait pas plus de vie que les 10km/h... Je ne parle pas du tabac et autres addictions...

Re: voitures avant 1997 interdit a rouler 2018?

Posté : ven. 12 janv. 2018, 20:11
par BJ45de84
Accidents domestiques: 4,5 millions d'accidentés et 20 000 décès par an.

Depuis la nuit des temps, les dirigeants, féodaux puis élus, appuient leur légitimité sur la détestation commune d'un bouc émissaire.

Les protestants à la Saint-Barthélémy.
Les nobles en 1789.
Les allemands en 1914.
Les juifs en 1940.
Les arabes en 1960.
Les automobilistes en 2018

Re: voitures avant 1997 interdit a rouler 2018?

Posté : sam. 13 janv. 2018, 07:04
par Migoo
Bernard, mettre en parallèle même par humour, les juifs de 1940 et les automobilistes de 2018 et quand même tendu ..

Petit rappel, chaque année le nombre de morts sur la route était supérieur à 10 000 dans les années 70, avec un pic à 17000 en 1973 je crois
Le port de la ceinture et les limitations de vitesse ont depuis joué un grand rôle dans les 8000 sauvés chaque année

Même si c'est moins marrant pour celui qui conduit, je préfère savoir que mon fils est davantage en sécurité quand je prends la route que je ne l'étais à son âge ..

Mais c'est vrai que c'est moins marrant

Re: voitures avant 1997 interdit a rouler 2018?

Posté : sam. 13 janv. 2018, 09:29
par boulou
Une chose est sûre : si la mortalité a considérablement diminué depuis les années 70 et semble atteindre un seuil minimum, le fait d'empêcher des jeunes en bonne santé se se tuer sur la route a conduit à une réelle pénurie de dons d'organes.