Restauration complète de mon BJ 42

ca rouille un BJ ? ah bon ?..bah un land ca fuit bien, alors hein !!
Avatar du membre
Cruiser 973
200+ msg
200+ msg
Messages : 253
Enregistré le : dim. 09 sept. 2007, 20:11
type de landcruiser : BJ 40
pays : france
mon job : non renseigné
Localisation : CAYENNE guyane

Re: Restauration complète de mon BJ 42

Messagepar Cruiser 973 » ven. 16 oct. 2009, 02:40

Bravo et merci pour le savoir que tu as pu nous apporter....................
BJ 46 made in GUYANE,pour la GUYANE.............+fj 40 lx de 03/82

fast doc
200+ msg
200+ msg
Messages : 201
Enregistré le : dim. 25 nov. 2007, 13:11
type de landcruiser : BJ 40
pays : france
mon job : non renseigné
Localisation : Belgique

Messagepar fast doc » dim. 18 oct. 2009, 15:24

Modification de la prise de force .


Le problème : les prises de forces sont encore vendues neuves , mais avec seulement deux pignons dont un baladeur (le pignon primaire ) et donc un seul sens de fonctionnement .

Les prise de forces première génération sont assez courantes sur le marché de la pièce d’occasion mais souvent à refaire complètement ( joint , bourrage , roulement ) et une modification de la face «boite» de leur carter est nécessaire pour l’adapter sur une boite d’après 1979 munie de la boite de transfert deuxième génération .
Cela reste cependant la solution la moins coûteuse.


Pour mon 42 , comme j’avais déjà acheté la prise de force neuve dernière génération … je me retrouvais donc avec une prise de force en excellent état , tous bourrages et roulement neufs , carter parfaitement compatible avec ma boite de transfert .. mais qui ne mettait mon treuil en mouvement que dans un seul sens … le mauvais . Ou alors il fallait treuiller en marche arrière, ce qui excluait toute utilisation des roues motrices parallèlement à la force du treuil . Pas l’idéal pour se sortir du bourbier .



La solution utilisée : rachat d’une prise de force première génération , pas chère ( 200 E ) dont je récupère uniquement les engrenages .
Ici la prise de force telle qu’on peut se la procurer encore à ce jour en neuf : un seul pignon primaire baladeur .

Image









Et , en comparaison , l’ancien modèle , avec un double pignon primaire (solidaire par l’axe , force appliquée sur la couronne arrière)

Image








Voici les deux génération côte à côte . A noter que le système de levier de commande est passé de l’arrière sur l’ancienne génération à l’avant sur la nouvelle .

Image








Retirer l’axe de ce double pignon (identique à l’axe de pignon simple de la prise de force récente) ne pose pas de problème particulier , il est seulement maintenue par une petite mortaise dans le bout d’axe , et un bouchon anti saleté de l’autre coté , qui saute facilement dés qu’on tape pour le faire coulisser et sortir .

Image









Après démontage , les deux pignons primaires comparés , le double sur roulements de l’ancienne prise de force et le simple et baladeur de la récente sur bague coussinet en bronze qui adoucit simplement le frottement sur l’axe , solution moins performante qu'un roulement .... mais comme ce pignon primaire est devenu baladeur , il ne trourne plus que lorsqu'on se sert du treuil ... alors que sur l'ancien montage à double pignon primairre , le pignon tournait tout le temps , avec la boite de transfert .

Image










Vue intérieur de l’ancienne prise de force , on voit bien le pignon intermédiaire ( à gauche et avant plan ) et le pignon d’axe – arbre de prise de force , baladeur sur ce modèle ancien .
C’est la combinaison des trois pignons primaire + intermédiaire + axe ( = 3 pignons ) qui donne le sens de rotation avant vers le treuil , alors que quand on sélectionne le pignon primaire « grand » + pignon d’axe directement ( = 2 pignons ) , le treuil tourne vers l’arrière .

Image










Le démontage du pignon intermédiaire se déroule sans difficultés ,

Image









Toujours le même système d’axe bloqué par mortaise , bague bronze .
A noter que dans ce cas , une entretoise est présente sur l’ancienne prise de force , qu’il faut raccourcir légèrement ( environ 10 mm ) pour permettre son montage dans le carter de la prise de force récente .

Image











La voici raccourcie . Notons que la bague coussinet en bronze est percée , et aussi rainurée à l’intérieur , pour faciliter la circulation d’un film d’huile entre pièces en rotation .

Image








Le roulement arrière de la prise de force dernière génération . Il est nécessaire de démonter
l’axe pour ôter l’entretoise en acier , toute simple , qui empêche le pignon d’axe de se balader
sur son axe pourtant déjà cannelé . (Ce qui signifie clairement que chez Toyota on a du
prévoir à un moment la modification en «deux sens de rotation» des prises de forces dernière
génération)

Image









Oter la tulipe avec la fixation à 4 vis vers l’arbre de treuil.

Image










Ce qui permet de retirer le roulement avant.

Image









Afin que l’arbre puisse sortir par l’arrière

Image









Pour retirer l’arbre il faut libérer la fourchette qui tient avec une goupille élastique . Un accès est possible par le trou de vidange d’huile .

Image









Les tiges de commande de fourchette , la longue de la prise de force récente et la courte et rouillée de l’ancienne génération . C’est la récente qui doit être récupérée , dumoins si on veut les tringles de commandes à l’avant , car la tige est déjà percée d’un trou de fixation pour la fourchette proprement dite ( qui sera la fourchette de l’ancienne prise de force nécessairement puisque c’est le pignon d’arbre qui devient baladeur ) et l’orientation du trou par rapport au crans de billage déjà présents sur la tige ( les trois crans parallèles dans lesquels vient une bille d’acier dur poussée par un fort ressort , afin de verrouiller la position de cette tige de commande lorsque on actionne pas le levier de commande) .
A nouveau , on remarque que trois crans de billage sont présents , de même que le trou fileté pour fixation de la fourchette ancien modèle ( différent du trou de goupille élastique du modèle récent ) ce qui laisse clairement supposer que l’évolution de la prise de force en « deux sens de marche » était bel et bien prévu dés l’usine .

Image






L’arbre de la prise de force dernière génération . Muni de ses deux roulement avant et arrières, de la tulipe de fixation d’arbre et encore de l’entretoise «anti balade» tant que monté en un seul sens de rotation .

Image








L’entretoise est ôtée , dévoilant des cannelures déjà prévues pour que le pignon devienne baladeur . A noter que les pignons d’arbre de prise de force ancien modèle et dernière génération sont rigoureusement identiques .

Image










Petite bizarrerie , la vis – clavette servant à la fixation de la fourchette ancien modèle ( à récupérer donc) sur sa tige de commande est en M8 pour sa partie vis est 8 mm pour la partie clavette . Mais sur la tige de commande modèle récent qui est utilisée ici puisque commande vers l’avant , le trou ne fait que 6 mm . Hors la tige est constituée d’acier trempé . Impossible d’agrandir le trou de 6 mm à 8 avec une mèche ordinaire en tout cas .
Donc : réduction de la partie clavette de la vis à 6 mm .

Image









La voilà en place , on peut voir aussi le pignon d’arbre , désormais baladeur .

Image








Remontage simple du pignon primaire . La prise de force est prête au remontage .
Avec désormais 4 vitesse avant et 4 vitesses arrières …

Image
Modifié en dernier par fast doc le mar. 01 juin 2010, 17:41, modifié 1 fois.

miclean

Messagepar miclean » dim. 18 oct. 2009, 16:11

fast doc a écrit :. Ou alors il fallait treuiller en marche arrière, ce qui excluait toute utilisation des roues motrices parallèlement à la force du treuil . Pas l’idéal pour se sortir du bourbier .


Si un jour, tu te treuilles dans une montée en t'aidant des roues motrices, sur une reprise d'adhérence, le cable va se détendre et donner du mou. Si dans la foulée, tu reperds ton adhérence, ton véhicule va repartir en arrière, en tendant brutalement le cable, provoquant la rupture de la goupille de sécurité ou pire du cable, et ça sera la descente en luge en marche arrière assurée. Comme je l'ai dit plus haut, Toyota dit que la BT doit être sur "neutral" pour treuiller. Si tu treuilles en t'aidant des roues motrice, tu vas te faire peur.

Mais bon, je dis ça, je ne dis rien.

fast doc
200+ msg
200+ msg
Messages : 201
Enregistré le : dim. 25 nov. 2007, 13:11
type de landcruiser : BJ 40
pays : france
mon job : non renseigné
Localisation : Belgique

Messagepar fast doc » dim. 18 oct. 2009, 16:42

Tu dis bien . C'est de toute façon bon à savoir ... :wink:

Je ne voyais pas trop la procédure en montée d'ailleurs , précisèment car je pressentais un peu ce que tu viens d'expliquer ... c'est plutôt le bourbier ordinaire qui m'inquiéte ... très fréquent dans le plat pays .. et dans lequel je verais bien les roues aider ...

miclean

Messagepar miclean » dim. 18 oct. 2009, 16:53

Je ne sais pas si certains ont déja pratiqué, mais même sur le plat, je vois mal comment le cable va se rembobiner sur le tambour en fonction des reprises d'adhérence. C'est un coup à le pincer et à l'affaiblir consédérablement.

Dans certaines doc, on voit même certains qui relèvent le capot lors d'un treuillage pour éviter de tout ramasser à travers le pare-brise en cas de rupture du cable. Pas l'déal pour se diriger en conduisant.

fast doc
200+ msg
200+ msg
Messages : 201
Enregistré le : dim. 25 nov. 2007, 13:11
type de landcruiser : BJ 40
pays : france
mon job : non renseigné
Localisation : Belgique

Messagepar fast doc » dim. 18 oct. 2009, 17:05

Donc , en pratique puis je résumer comme ceci :

- utiliser d'abord le treuil en position neutre . Seul .

- si et seulement si vraiment ca ne marche pas , tenter prudement un coup avec les roues pour autant que le terrain ne soit pas en forte ascension . Lors de cette manoeuvre , ne faire tourner les roues qu'en 4 lente ( +/- synchro avec treuil à ce que j'ai lu ) et lentement de toute façon . Ne jamais embaler les roues .

- utiliser au point d'arrimage une sangle élastique est certainement un plus , elle présnte l'interêt de maintenir le cable tendu et éviter le mou ...

- tirer tout ce qui pourrait être en chemin du cable épris de liberté ...mais ça , c'est toujours de toute façon .

- vérifier le cable au repos en fin de procédure .


Le sujet avait déjà été abordé ici il y a quelque temps .
viewtopic.php?f=1&t=14918&hilit=treuil+et+roues+motrices

fast doc
200+ msg
200+ msg
Messages : 201
Enregistré le : dim. 25 nov. 2007, 13:11
type de landcruiser : BJ 40
pays : france
mon job : non renseigné
Localisation : Belgique

Messagepar fast doc » sam. 24 oct. 2009, 00:18

Repose du hard top .




Deux joints à replacer avant la pose du hard top , un joint plat horizontal et un joint à deux lèvres , débordant sur l’extérieur .

Image







Forme un peu bizarre à l’arrière . Mais ça s’imbrique bien .

Image







Et un 3éme joint , nettement plus court , entre tube de hard top et bas de montant de porte .

Image







Repose de la traverse supérieure arrière .. bon , il faut tirer un peu pour arriver à replacer les deux petites vis M6 . Et comme toujours , je suis tout seul ….donc , sangle à cliquet . Ma troisième main ..

Image








Le moment de replacer les portes avant est arrivé .

Image











Encollage des joints neufs .

Image








Bon , je ne m’attendais pas à ce que les portes rentrent du premier coup .. de fait , à la première présentation , la porte tombe trop bas vers l’arrière

Image











Ce qui confirme ce que je pensais depuis le montage du capot ( trop en arrière aussi ) :

Image








Tout l’avant de la caisse , le tablier en fait , doit avancer , basculer vers l’avant autour d’un point fixe situé vers le plancher. Avancer d’environ deux bons centimètres .
Si j’avais eu les portes au moment de la préparation de la caisse , j’aurais fais les tests de montage avant peinture , mais à ce moment , les portes étaient chez mon beau père qui m’a patiemment réparés les bas de portes , fortement corrodés.
La solution : vérin hydraulique de carrossier , une bonne poussée entre deux points durs .
D’un coté l’ensemble soudé des anneaux de gâche de porte et vers l’avant l’implantation de la charnière supérieure .

Image








Fatalement , les anneaux de gâches doivent remonter aussi . Chipotage , je n’aime pas ça … mais il n’y a pas vraiment le choix .

Image








Enfin , ça y est , les portes sont en place et ferment .

Image








Réfection du toit . Pas en trop mauvais état , juste quelque petits point de corrosion à traiter surtout vers l’avant là où le toit se pose sur la baie de pare brise .

Image








Première présentation des portes . Manifestement , elles sont trop longues en hauteur et un peu trop large en bas . Bon , ce sont des copies en polyester ( les neuves acier n’existent plus ) montées sur une caisse qui elle aussi est une copie en aluminium …. Le tout a beau être d’assez bonne facture …seul le hard top est encore d’origine (en hauteur il a du échapper à la corrosion :lol:) …..Va falloir adapter .

Image










J’ai pu me procurer d’occasion un jeu de tringle et arrêt et mécanisme de fermeture pour porte ambulance ( puisqu’à l’origine mon 42 était équipé en portillon et hayon , que je trouvais peu pratique et le hayon est trop bas , incompatible avec mon front … boum .. aieheuuu )
A dérouiller complètement et repeindre bien sûr .

Image









Les portes ambulances en polyester ne sont malheureusement pas équipée d’insert en acier à l’emplacement des charnières .

Image








Je les crée donc moi même dans du barreau acier inoxydable 6 mm x 60 mm . Les insert sont introduit par la tranche de la porte , par une mini fente d’environ 7 x 65 mm pratiquée à même le polyester , vers le corps creux du montant de porte .
Le joint de porte vient par la suite cacher cette fente d’introduction de l’insert et la tranche visible de cet insert .

Image









Premier montage . Ca se présente à peu près bien . pour les charnières , mais comme les portes étaient trop grandes en bas , il a bien fallu les retailler ( environ 10 mm ) et donc sacrifier – retailler le joint de porte d’origine tout neuf .. mais désormais trop large vu le rebord restant.

Image









Création des supports de vis pour le cache fil vers les lanternes éclaire - plaque

Image









Petite astuce d’ordre général lorsqu’on soude un écrou sur une plaque de renfort pour créer un écrou prisonnier : maintenir l’écrou avec une vis à tête fraisée lors de la soudure : ce type de vis , de par sa conicité va centrer automatiquement l’écrou au beau milieu du trou … ce qui évite de se retrouver avec un écrou prisonnier difficile à utiliser car légèrement décentré et que le filet de la vis qu’on veut y introduire doit riper contre le bord de la tôle de renfort .

Image








Voilà le cache fil.

Image









Et les poignées en place

Image









Repose des vitres arrières et de hard top . Toutes faciles sauf celle de l’angle , en deux plans … pourtant j’ai une certaine habitude des vitres à joints .. mais là ….

Image








Repose des banquette arrières d’origine .

Image
Modifié en dernier par fast doc le mar. 01 juin 2010, 17:43, modifié 1 fois.

Avatar du membre
toy29
Membre Bienfaiteur du club
Membre Bienfaiteur du club
Messages : 9065
Enregistré le : jeu. 29 avr. 2004, 16:29
type de landcruiser : BJ 42 et HJ45 PU
ville : GUIPRONVEL
pays : france
référent local du club : non
Localisation : FINISTERE: la fin des terres
Contact :

Messagepar toy29 » sam. 24 oct. 2009, 09:29

salut,
tu es un magicien superbe boulot bravo!!!
@+
Jean-Christophe

mon blog: http://toy2942.skyrock.com/ mise à jour le 03/09/2016

n'hésitez à y mettre des commentaires
le HJ45 PU de 1976 avec démarreur à remonter, devis bâche et montage DA
et le BJ42: reste quelques trucs à l'intérieur, protections à finir et plateau australien en préparation.

PARSEGHIAN PATRICK

Messagepar PARSEGHIAN PATRICK » sam. 24 oct. 2009, 19:14

Que dire de plus, il est magnifique . 8)

Avatar du membre
TOYMAN77
Bureau du club
Bureau du club
Messages : 3852
Enregistré le : mar. 24 janv. 2006, 13:01
type de landcruiser : BJ 46
ville : Livry sur seine
pays : france
référent local du club : oui
mon job : artiste en techno
Localisation : seine et marne 77
Contact :

Messagepar TOYMAN77 » sam. 24 oct. 2009, 19:29

Oui, très beau. :D
C'est un excellent travail que tu fais. :wink:
-BJ46 bâché 1984 - HJ45 pick-up 1980 - BJ45 tôlé 1984-

Image

Avatar du membre
emoroid'killer
Membre Bienfaiteur du club
Membre Bienfaiteur du club
Messages : 2011
Enregistré le : sam. 11 déc. 2004, 00:25
type de landcruiser : BJ 42/bj 45 PU
ville : marseille
pays : france
mon job : marchand d'esques et specialiste de la moule
Localisation : marseille 7eme
Contact :

Messagepar emoroid'killer » sam. 24 oct. 2009, 20:03

moi ...je reclame un tuto pour tout ce boulot ...d'ailleur je m'en suis deja fais un au sujet de la modif prise de force ....j'espere que fast doc ne m'en voudra pas ,c'est pour un usage perso ....
j'ai transferé sur word et ensuite converti en pdf ...
Drive Rusty......Be Happy.....
rusty toy.....happy boy.........
jp bj 42 84 + bj 45 pu 84:
http://www.emoroidkiller.skyblog.com mis a jour le 03/12/11


more pics: http://picasaweb.google.fr/jplesbros

Avatar du membre
Toto Bj
100+ msg
100+ msg
Messages : 102
Enregistré le : lun. 14 août 2006, 20:37
type de landcruiser : BJ 42
ville : Saint-Jeoire
pays : france
Localisation : Haute-Savoie (St- Jeoire)

Messagepar Toto Bj » lun. 26 oct. 2009, 09:51

Tu peut vraiment dire que tu l'a refait à neuf !!!!!!

ton BJ à de la chance d'être tombé sur toi !!!! 8)

vraiment magnifique...
BJ42: DA serie7, boite 4,Turbo,4 disques,"reversal shackles",élargiseurs, jumelles révolver, kit lames Skyjacker 2.5", treuil meca...
Image

Avatar du membre
jfbrau
100+ msg
100+ msg
Messages : 110
Enregistré le : mer. 20 févr. 2008, 10:13
type de landcruiser : BJ 40
ville : saint maur des fossés
pays : france
Localisation : IDF

Messagepar jfbrau » lun. 26 oct. 2009, 11:33

Fastdoc, si tu es Chirurgien , dès que j'ai un problème, je viens te voir : tu as des doigts de Fée !!!, même avec le cambouis !!!, MAGNIFIQUE !!!, et super bien expliqué !, bravo, Jean Francois
Il n'y a pas de femmes frigides, il n'y a que de mauvaises langues
[b]"A quoi ça sert de tuer des baleines si c'est pour maquiller des thons..."/b]

fast doc
200+ msg
200+ msg
Messages : 201
Enregistré le : dim. 25 nov. 2007, 13:11
type de landcruiser : BJ 40
pays : france
mon job : non renseigné
Localisation : Belgique

Messagepar fast doc » lun. 26 oct. 2009, 17:10

émoroid'killer a écrit :moi ...je reclame un tuto pour tout ce boulot ...d'ailleur je m'en suis deja fais un au sujet de la modif prise de force ....j'espere que fast doc ne m'en voudra pas ,c'est pour un usage perso ....
j'ai transferé sur word et ensuite converti en pdf ...




Oui , bien sûr ... puisez tout ce que vous voulez , c'est le but .
S'il faut donner des photos ou autre , du texte ... je suis prêt .



Je débute complétement en 4x4 , j'ose à peine passer dans les chemins de terre ... :-D
Et j'ai appris les premiers rudiments ici sur le site . :sm6:
Mais en restauration véhicules anciens , j'avais déjà une certaine expérience . C'était environ le 5 éme que je refais de fond en comble . Les autres étaient toujours des "plates" .. très plates même .. :lol:
Prochains projets : Alfa GTV6 1981 et 104 ZS 2 1979 ( fatalement)



Après 2 ans de réfection

Image




On peut dire qu’il roule ..

Image





Il revoit la lumière du jour

Image




En une semaine .

Il a transporté une soudeuse et les bonbonnes .
Il a servi de base mobile pour tailler mes haies ( je monte sur le toit garni d'une petite passerelle sur le porte babage à cette occasion , c'est beaucoup plus confortable et stable qu'une échelle )
Il a évacué 2 m³ d'encombrant à la décheterie ( c'est fou ce qu'on met à l'arrière ... pratique :)
Il a découvert la boue et les chemins creux ( essai juste pour voir )


Le choix d'un utilitaire n'était pas anodin en fait :ange:
Double but : collection bien sûr , mais aussi usage véritable en tant qu'utilitaire occasionel .
Modifié en dernier par fast doc le mar. 01 juin 2010, 17:45, modifié 1 fois.

Avatar du membre
emoroid'killer
Membre Bienfaiteur du club
Membre Bienfaiteur du club
Messages : 2011
Enregistré le : sam. 11 déc. 2004, 00:25
type de landcruiser : BJ 42/bj 45 PU
ville : marseille
pays : france
mon job : marchand d'esques et specialiste de la moule
Localisation : marseille 7eme
Contact :

Messagepar emoroid'killer » lun. 26 oct. 2009, 17:35

donc maintenant tu as peur de rouler avec ... :-D moi ,en tout cas , j'oserais pas sortir de chez moi avec un bj comme ça de peur qu on me le raye ... :shock:
Drive Rusty......Be Happy.....
rusty toy.....happy boy.........
jp bj 42 84 + bj 45 pu 84:
http://www.emoroidkiller.skyblog.com mis a jour le 03/12/11


more pics: http://picasaweb.google.fr/jplesbros


Retourner vers « CARROSSERIE »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité