temoin de prechauffage

12, 24 V ?, comment brancher des phares LP ?, c'est ici !
Avatar du membre
AJMA11
1000+ msg
1000+ msg
Messages : 1012
Enregistré le : jeu. 21 nov. 2013, 15:22
type de landcruiser : BJ 40 1976
ville : Carcassonne
pays : france
mon job : retraité

Re: temoin de prechauffage

Messagepar AJMA11 » sam. 15 sept. 2018, 19:52

j'ai mis un bon moment à comprendre aussi...

en fait sur cette version (moteur B ~1976 4 bougies et résistance témoin),
la justification du double relai de préchauffage est de :
permettre le préchauffage "normal" avec rougissement de la résistance témoin tant que la clé est tournée en position préchauffage (1er relai)
permettre un maintien du préchauffage lorsqu'on actionne le démarreur et tant que le démarreur tourne (2ème relai dont le claquement se confond avec celui du relai du démareur),
(NB : pas visible à l'oeil car la résistance témoin a eu le temps de refroidir pendant qu'on tourne la clé et le démarreur ne tourne pas assez longtemps pour qu'elle ait le temps de rougir à nouveau... d'autant qu'à ce moment là, on ne regarde généralement plus la résistance :-D )
mais on peut le vérifier avec un multimètre aux bornes du relai et aux bougies

malheureusement, la RTA se contente le plus souvent de reproduire sans changement le schéma officiel du constructeur,
or j'ai pu remarquer sur plusieurs anciennes (pas que Toyota) que le schéma élaboré lors de la sortie d'un modèle n'est modifié pour les versions ultérieures que s'il y a des changements importants (cas par exemple lors de l'adoption du 3B)

Avatar du membre
jean-jerome
Modérateur
Modérateur
Messages : 1484
Enregistré le : lun. 23 déc. 2013, 21:34
type de landcruiser : BJ 43 X 2 et HJ45pu
ville : Saint-Chamas
pays : france
mon job : Agriculteur

Messagepar jean-jerome » sam. 15 sept. 2018, 20:02

selva a écrit :sjt Jean-Jérome

Je n'y comprends pas grand chose non plus, mais il me semble qu'il y a bien un by-pass pour alimenter les bougies si le filament est cassé.
Je ne pourrais pas l'affirmer mais il me semble qu'avant de changer mon filament j'avais fait le test pour voir si ce n'était pas une bougie qui avait cramée et qu'elles chauffaient quand même malgré mon filament HS.
Comment de ton coté l'a tu vérifiés sur ton 43?


Je l'ai vérifié tout simplement en n'ayant pas de courant à l'arrivée des bougies lorsque mon filament avait grillé, en rétablissant la continuité du témoin le courant était de nouveau sur l'arrivée des bougie et comme Ajma11 j'ai un moteur B de 1ère génération.
Un Toy un jour, Toyotiste toujours
Chi va piano va sano è chi va sano va lontano è chi va lontano a uno BJ#4

Avatar du membre
selva
500+ msg
500+ msg
Messages : 683
Enregistré le : sam. 02 juil. 2011, 11:01
type de landcruiser : BJ 40
ville : Marseille
pays : france

Messagepar selva » sam. 15 sept. 2018, 20:08

AJMA11 a écrit :la justification du double relai de préchauffage est de :
permettre le préchauffage "normal" avec rougissement de la résistance témoin tant que la clé est tournée en position préchauffage (1er relai)
permettre un maintien du préchauffage lorsqu'on actionne le démarreur et tant que le démarreur tourne (2ème relai dont le claquement se confond avec celui du relai du démareur),


Je ne comprends plus rien, ca fait des années que l'on me raconte que sur un moteur B le préchauffage ne se prolonge pas au-delà du temps de la clé en arrière contrairement à un moteur 3B avec la 5ème bougie.
Donc le préchauffage continue même un fois que le démarreur se lance?
Be all you can be.

Avatar du membre
selva
500+ msg
500+ msg
Messages : 683
Enregistré le : sam. 02 juil. 2011, 11:01
type de landcruiser : BJ 40
ville : Marseille
pays : france

Messagepar selva » sam. 15 sept. 2018, 20:14

jean-jerome a écrit :
Je l'ai vérifié tout simplement en n'ayant pas de courant à l'arrivée des bougies lorsque mon filament avait grillé, en rétablissant la continuité du témoin le courant était de nouveau sur l'arrivée des bougie et comme Ajma11 j'ai un moteur B de 1ère génération.

Mon moteur B de fin 1978 est de quelle génération?
Be all you can be.

Avatar du membre
AJMA11
1000+ msg
1000+ msg
Messages : 1012
Enregistré le : jeu. 21 nov. 2013, 15:22
type de landcruiser : BJ 40 1976
ville : Carcassonne
pays : france
mon job : retraité

Messagepar AJMA11 » sam. 15 sept. 2018, 20:19

bonne question, je n'ai pas la réponse, mais il y a un sujet (illustré si les photos n'ont pas disparu) datant de 3 ou 4 ans quelque part avec des indications pour distinguer un B 1ère génération d'un B 2ème génération (mais en fait il y a eu aussi une génération de B sans Edic... avant 1974 ou 1975 environ et même un 2B jamais importé en Europe),
le cache culbuteurs est différent il me semble ???

lariflette
200+ msg
200+ msg
Messages : 235
Enregistré le : mar. 02 mai 2017, 09:44
type de landcruiser : BJ 43
ville : rennes
pays : france
référent local du club : non

Messagepar lariflette » sam. 15 sept. 2018, 20:58

Bonsoir

En reponse a selva , sur moteur b des que le demarreur est coupé les bougies de prechauff se coupent aussi cad les bougies sont sous tension lors de la prechauff et lors de l activation du demmareur .
Effectivement apres plus de chauffage des bougies et parfois phenomene de cylindre froid qui engendre des ratés dans le moteur
Perso j ai cable en direct avec interrupteur tableau de bord un circuit parallele de prechauff des bougies qui fait que apres demmarage je continue un peu a prechauffer .

Un 3b , il y a un sonde sur le circuit de refroidissement qui fait que tant que le circuit est pas a la bonne temperature les cinq bougies sont sous tension 4 au niveau des chambres de precombustion et l autre admission d air

Cdt
Alain

lariflette
200+ msg
200+ msg
Messages : 235
Enregistré le : mar. 02 mai 2017, 09:44
type de landcruiser : BJ 43
ville : rennes
pays : france
référent local du club : non

Messagepar lariflette » sam. 15 sept. 2018, 21:05

Ah j oubliais , difference entre b 1 er generation et deuxieme

Taille du demmareur plus gros sur 1 er et pompe a injection ...sur 1 er a ma connaissance lubrification specifique donc bouchon remplissage huile alors que sur 2 iem lubrification par huile moteur

Le venturi est auss different

Cdt
Alain

Avatar du membre
jean-jerome
Modérateur
Modérateur
Messages : 1484
Enregistré le : lun. 23 déc. 2013, 21:34
type de landcruiser : BJ 43 X 2 et HJ45pu
ville : Saint-Chamas
pays : france
mon job : Agriculteur

Messagepar jean-jerome » sam. 15 sept. 2018, 22:25

AJMA11 a écrit :bonne question, je n'ai pas la réponse, mais il y a un sujet (illustré si les photos n'ont pas disparu) datant de 3 ou 4 ans quelque part avec des indications pour distinguer un B 1ère génération d'un B 2ème génération (mais en fait il y a eu aussi une génération de B sans Edic... avant 1974 ou 1975 environ et même un 2B jamais importé en Europe),
le cache culbuteurs est différent il me semble ???

Le 2B aurait et j'emploi bien le conditionnel été importé en Italie peu de temps.
Un Toy un jour, Toyotiste toujours
Chi va piano va sano è chi va sano va lontano è chi va lontano a uno BJ#4

Avatar du membre
jean-jerome
Modérateur
Modérateur
Messages : 1484
Enregistré le : lun. 23 déc. 2013, 21:34
type de landcruiser : BJ 43 X 2 et HJ45pu
ville : Saint-Chamas
pays : france
mon job : Agriculteur

Messagepar jean-jerome » sam. 15 sept. 2018, 22:39

selva a écrit :
jean-jerome a écrit :
Je l'ai vérifié tout simplement en n'ayant pas de courant à l'arrivée des bougies lorsque mon filament avait grillé, en rétablissant la continuité du témoin le courant était de nouveau sur l'arrivée des bougie et comme Ajma11 j'ai un moteur B de 1ère génération.

Mon moteur B de fin 1978 est de quelle génération?

1ère génération
: gros démarreur classique
: jauge de niveau d'huile passe entre le maitre cylindre et la pipe d'admission
: lubrification de la pompe injection par carter plein et pas par circuit pression moteur
: la "réserve" du carter d'huile se trouve coté pont avant,
: souvent pas de visco-coupleur
:l'edic est une usine à gas avec "l'électronique" située derrière le siège chauffeur contre le panneau d'aile
2ème génération
: démarreur avec surmutiplication par engrenages,
: jauge de niveau d'huile passe entre la pipe d'admission et la culasse
: lubrification de la pompe d'injection se fait par le circuit de pression moteur
: la "réserve" du carter d'huile est coté boite à vitesse
: présence d'un visco-coupleur
: le relais edic se trouve sur le coté de la boite à gants
Et j'en oublie peut-être, (surement) .
Un Toy un jour, Toyotiste toujours
Chi va piano va sano è chi va sano va lontano è chi va lontano a uno BJ#4

Avatar du membre
AJMA11
1000+ msg
1000+ msg
Messages : 1012
Enregistré le : jeu. 21 nov. 2013, 15:22
type de landcruiser : BJ 40 1976
ville : Carcassonne
pays : france
mon job : retraité

Messagepar AJMA11 » dim. 16 sept. 2018, 06:26

jean-jerome a écrit :Le 2B aurait et j'emploie bien le conditionnel été importé en Italie peu de temps.


parenthèse sans rapport avec le préchauffage, mais il est vrai que les BJ italiens sont un peu à part en Europe,
il semble qu'il y ait eu des séries de BJ assemblés en Italie avec des moteurs non Toyota (VM et/ou Perkins)
idem d'ailleurs pour le Portugal et peut-être l'Espagne (il me semble), quant aux BJ brésiliens ils ont même reçu des moteurs Mercedes...

Avatar du membre
selva
500+ msg
500+ msg
Messages : 683
Enregistré le : sam. 02 juil. 2011, 11:01
type de landcruiser : BJ 40
ville : Marseille
pays : france

Messagepar selva » dim. 16 sept. 2018, 08:17

Merci à tous pour ces infos.
Ca fait des années que je crois que le préchauffage s’arrête avec avec le retour de la clef en avant et donc ce que je prenais pour un by-pass est en fait un préchauffage avec la clef à fond vers l'avant en même temps que le démarrage. Et dans ce cas, en effet, si le filament est rompu les bougies ne peuvent pas chauffer avec la clef en arrière. Donc mon BJ est resté des années, surtout avec l'ancien proprio, sans préchauffer. Quoique, depuis hier j’essaie de me souvenir et je crois me rappeler qu'il avait switché avec un bout de câble électrique à la place du filament.
Du coup le schéma de la RTA peur être juste car il n'y a pas de raison de faire passer le courant par le filament lors du démarrage.
Be all you can be.

Avatar du membre
Enzoo
50+ msg
50+ msg
Messages : 56
Enregistré le : mer. 26 janv. 2005, 15:46
type de landcruiser : FJ 40, HJ 45 Troopy
ville : Strasbourg
pays : france
mon job : non renseigné
Localisation : un peu

Messagepar Enzoo » dim. 16 sept. 2018, 08:24

selva a écrit :
Enzoo a écrit :Merci pour ton retour :-)
c'est zarbe, car si je ne préchauffe pas , il ne démarre pas et si je préchauffe en tournant la clef dans le sens inverse , j'entends bien le relai claquer et mon camion démarre mieux mais en fumant et broutant un peu quelques secondes , puis tourne normalement ... c'est comme si il ne préchauffait pas assez...
et bien sur le filament lui de devient pas incandescent ... alors qu'il le faisait encore au printemps ..


As tu vérifiés toutes tes bougies car, comme on me l'a expliqué sur ce même site à l'époque, il suffit qu'un bougie soit défectueuse pour que le filament ne rougisse plus?



:lol: :lol: :lol:

Merci les gars pour les infos
mais avant je n'y pigeais pas grand chose et maintenant c'est pire :lol: :lol: :lol: ;)

bon je vais tester toutes les bougies de pré chauffage pour l'instant ;-)


Retourner vers « ELECTRICITE »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités