fuite huile de pont dans tambour AR

postez ce que vous voulez ici, vos reportages photos, vos questions mecaniques...
Avatar du membre
gaetan56
100+ msg
100+ msg
Messages : 183
Enregistré le : mar. 11 août 2009, 20:45
type de landcruiser : BJ 42 VENDU POUR 46
ville : noyal muzillac
pays : france
référent local du club : non
mon job : non renseigné
Localisation : noyal muzillac 56

fuite huile de pont dans tambour AR

Messagepar gaetan56 » dim. 03 nov. 2019, 15:34

bonjour,
je suis à la recherche d'un tuto pour savoir comment changer le joint spi du pont arrière qui doit laisser passer de l'huile dans mon pont arrière.
Au contrôle technique, sur mon 46 de 83, je me suis rendu compte que ma roue arrière droite ne freinait plus du tout. Je pensais à un cylindre de roue mais après un 1er démontage, il semble que ce soit de l'huile de pont.
merci d'avance de votre aide.

bien cordialement gaetan

Avatar du membre
AJMA11
1000+ msg
1000+ msg
Messages : 1283
Enregistré le : jeu. 21 nov. 2013, 15:22
type de landcruiser : BJ 40 1976
ville : Carcassonne
pays : france
mon job : retraité

Messagepar AJMA11 » lun. 04 nov. 2019, 08:19

j'indique la procédure pour un pont arrière d'origine de BJ40, il peut y avoir quelques différences selon le type de moyeu de ton BJ

commencer par retirer la roue et enlever le tambour bien sûr
vidanger le pont
ouvrir le pont arrière en retirant le couvercle (il y a plusieurs posts sur le sujet)
vers le milieu du boitier de différentiel retirer la clavette en U qui retient l'arbre
retirer l'arbre vers l'extérieur (en principe il n'y a aucune résistance)
enlever le vieux spi par tout moyen (faire levier avec un bon tournevis par exemple)
mettre en place le spi neuf (dispo chez Toyota)
tout remonter en utilisant un joint neuf pour le couvercle de pont (joint liège dispo chez Toyota)
serrer très modérément les écrous en croisant (couple de moins de 1 kg si je me souviens bien)
ne pas oublier de refaire le plein d'huile ! :-D

remarque importante :
il faut monter le joint liège à sec (éventuellement légèrement huilé) sans pâte à joint silicone sinon le couple de serrage ne sera pas correct, le joint va glisser, se déformer et fuir (on peut à la rigueur utiliser un mince film de pâte à joint anaérobie pour maintenir le joint en place avant de mettre le couvercle)

et autant en profiter pour changer le spi des 2 côtés et aussi contrôler l'état des éléments du boitier de différentiel (remplacer et régler si nécessaire)...

Avatar du membre
gaetan56
100+ msg
100+ msg
Messages : 183
Enregistré le : mar. 11 août 2009, 20:45
type de landcruiser : BJ 42 VENDU POUR 46
ville : noyal muzillac
pays : france
référent local du club : non
mon job : non renseigné
Localisation : noyal muzillac 56

Messagepar gaetan56 » lun. 04 nov. 2019, 13:15

Super sympa,
C'était l'histoire du des accouplement de l'arbre de roue dans le différentiel qui me semblait compliqué.
Merci beaucoup.
Cdt Gaetan

Avatar du membre
BJ45de84
Bureau du club
Bureau du club
Messages : 3054
Enregistré le : lun. 12 juin 2006, 08:38
type de landcruiser : BJ 45 1984
ville : Fontenois les Montbozon
pays : France
mon job : Retraité
Localisation : Haute-Saône

Messagepar BJ45de84 » lun. 04 nov. 2019, 14:08

Quelques compléments au post d'AJMA 11.

Pour sortir les arbres de roue.
dévisser et sortir la vis de blocage de l'axe des satellites
retirer l'axe des pignons satellites
déposer la cale centrale
repousser les arbres vers l'intérieur pour faire tomber les "clavettes en U" (ou "C clips" en anglais).
sortir les arbres

Pour sortir les joints spis.
Attention au tournevis qui fait levier, j'ai déjà cassé des rebords métalliques fragiles ! Depuis, je préfère engager une vis à bois dans la partie caoutchouc et tirer avec une pince multiprise.

Si les pignons satellites sont tombés, les remonter et les aligner soigneusement en opposition en maintenant celui du fond avec un fil de fer recourbé.

Les réglages se font en deux étapes.

Réglage du jeu des pignons de différentiel avec l'épaisseur des rondelles de poussées ajourées (au niveau des demi-arbres).

http://www.euro4x4parts.com/pieces_toyo ... planetaire

Ensuite, réglage du jeu des demi-arbres de roue avec l'épaisseur de la cale centrale. Je crois qu'elles ne sont plus disponibles chez Toyota ?
Bernard
BJ 45 de 1984, dernière version avec BV4, disques, DA, 406 000 km. Propriétaire depuis 1986.
Rénové en 2002 : caisse arrière électro-zinguée 15/10, toit relevable alu.
Suspension +5, turbo, BV5, Powertrax arrière, réservoirs 150 l, compresseur d'air Sanden.

Avatar du membre
AJMA11
1000+ msg
1000+ msg
Messages : 1283
Enregistré le : jeu. 21 nov. 2013, 15:22
type de landcruiser : BJ 40 1976
ville : Carcassonne
pays : france
mon job : retraité

Messagepar AJMA11 » lun. 04 nov. 2019, 17:54

merci d'avoir complété, je ne me souvenais plus, d'autant que comme j'avais ouvert pour réviser le boitier de différentiel, j'avais dû tout sortir de toutes façons

pour un 40/43, à part quelques épaisseurs de cales, les pièces d'usure du différentiel étaient dispo chez Toyota il y a 3 ans (cales de réglage des planétaires, "rondelles", axe des satellites, "cale" centrale mais n'existait il me semble qu'en une seule épaisseur, cales de réglage des roulements du nez de pont, tous les roulements)

Avatar du membre
gaetan56
100+ msg
100+ msg
Messages : 183
Enregistré le : mar. 11 août 2009, 20:45
type de landcruiser : BJ 42 VENDU POUR 46
ville : noyal muzillac
pays : france
référent local du club : non
mon job : non renseigné
Localisation : noyal muzillac 56

Messagepar gaetan56 » lun. 04 nov. 2019, 21:53

Merci pour votre expertise, cela me fait un peu peur de me lancer. Je vais essayer de décortiquer chaques mots et etapes afin de voir si j en suis capable. C'est l'histoire du calage au remontage qui m'inquiète le plus.
Merci beaucoup.

Avatar du membre
AJMA11
1000+ msg
1000+ msg
Messages : 1283
Enregistré le : jeu. 21 nov. 2013, 15:22
type de landcruiser : BJ 40 1976
ville : Carcassonne
pays : france
mon job : retraité

Messagepar AJMA11 » mar. 05 nov. 2019, 06:33

ça demande du soin, mais ce n'est pas sorcier

en principe le réglage des jeux concerne le positionnement de la couronne par rapport au pignon d'entrainement, il se fait avec un comparateur que je n'ai pas, donc je le fais au "feeling" afin d'obtenir un "coulissement gras" pignon/couronne et c'est certainement moins précis, mais tout aussi efficace

le réglage des planétaires (donc du différentiel proprement dit), se fait uniquement en jouant sur l'épaisseur des cales
donc si tu ne démontes pas le boitier du différentiel lui même pour changer les cales des planétaires, il n'y aura pas de réglage à faire (à moins que ton différentiel présente déjà un jeu excessif)

pour maintenir les satellites en place pendant que tu retires les arbres de roue, tu peux simplement remettre l'axe et la cale centrale en place après avoir retiré les clavettes en U

voici déjà quelques éléments pour illustrer (provenant d'un autre sujet, mais je ne sais plus lequel)

Image

Image

Avatar du membre
AJMA11
1000+ msg
1000+ msg
Messages : 1283
Enregistré le : jeu. 21 nov. 2013, 15:22
type de landcruiser : BJ 40 1976
ville : Carcassonne
pays : france
mon job : retraité

Messagepar AJMA11 » mar. 05 nov. 2019, 07:59

extrait du manuel d'atelier (BJ40/43)

Image

Image

Image

Image

remontage en sens inverse, c'est tout ce que tu as à faire (pas de réglage) si tu ne fais que changer les spi sans démonter le nez de pont ni ouvrir le boitier du différentiel

Avatar du membre
BJ45de84
Bureau du club
Bureau du club
Messages : 3054
Enregistré le : lun. 12 juin 2006, 08:38
type de landcruiser : BJ 45 1984
ville : Fontenois les Montbozon
pays : France
mon job : Retraité
Localisation : Haute-Saône

Messagepar BJ45de84 » mar. 05 nov. 2019, 17:01

Si ton pont n'était pas bruyant et n'avait pas un jeu excessif (au delà de 1/8 de tour au niveau de l'arbre de transmission), tu remontes sans toucher aux réglages. Si tu as quelque hésitations n'hésite pas à poser des questions.

Un jeu de cales est suffisant pour définir les cotes des éventuelles pièces à commander.
Bernard
BJ 45 de 1984, dernière version avec BV4, disques, DA, 406 000 km. Propriétaire depuis 1986.
Rénové en 2002 : caisse arrière électro-zinguée 15/10, toit relevable alu.
Suspension +5, turbo, BV5, Powertrax arrière, réservoirs 150 l, compresseur d'air Sanden.


Retourner vers « MECANIQUE »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : MSN [Bot] et 7 invités