platines support lames arriere

postez ce que vous voulez ici, vos reportages photos, vos questions mecaniques...
Avatar du membre
jean-jerome
Modérateur
Modérateur
Messages : 2108
Enregistré le : lun. 23 déc. 2013, 21:34
type de landcruiser : BJ 43 X 2 et HJ45pu
ville : Saint-Chamas
pays : france
mon job : Agriculteur

Re: platines support lames arriere

Messagepar jean-jerome » lun. 16 mars 2020, 23:29

cirpat a écrit :Merci de vos conseils :smt023. Je vous ferai un retour de ma petite experience. Faut pour cela que les pieces que je vais cder arrivent.
A propos Lekma a l’air tres bien, mais les platines en rupture, de toute façon ils doivent etre fermés pour les 2 semaines qui viennent. :(

Il s'agit d'un "petit" artisan plein de talent, n'hésites pas à le contacter (de préference par Messenger), il ne consulte les messages généralement qu'une ou deux fois par jours le reste du temps il bosse dur.
Un Toy un jour, Toyotiste toujours
Chi va piano va sano è chi va sano va lontano è chi va lontano a uno BJ#4

cirpat
20+ msg
20+ msg
Messages : 41
Enregistré le : lun. 01 août 2016, 09:37
type de landcruiser : BJ42
ville : Maule
pays : france
mon job : Technico commercial usinage rectification (industrie auto)

Messagepar cirpat » lun. 16 mars 2020, 23:31

Ok ca marche. J’essaye demain.

cirpat
20+ msg
20+ msg
Messages : 41
Enregistré le : lun. 01 août 2016, 09:37
type de landcruiser : BJ42
ville : Maule
pays : france
mon job : Technico commercial usinage rectification (industrie auto)

Messagepar cirpat » mar. 17 mars 2020, 14:30

jean-jerome a écrit :
cirpat a écrit :Ha oui quand meme!
Bon le disque de tronçonnage et sa machine pas de soucis, c’est mon domaine. Mais l'extracteur je vais devoir le travailler. Merci du tuyau.
Pour le remontage, bien sur je n’ai pas de machine pour riveter. Alors Boulonnerie? mais cela tient-il dans le temps?
Ou soudure de la platine?

Boulons THC en nuance 12.9 (pas fin si possible) et un point de soudure entre le boulon et l'écrou pour éviter tout desserrage impromptu.


Salut Jean-Jerome,
Quand on parle de pas fins, on pense 125?

Avatar du membre
jean-jerome
Modérateur
Modérateur
Messages : 2108
Enregistré le : lun. 23 déc. 2013, 21:34
type de landcruiser : BJ 43 X 2 et HJ45pu
ville : Saint-Chamas
pays : france
mon job : Agriculteur

Messagepar jean-jerome » mar. 17 mars 2020, 14:50

Oui 1.25 ou mieux du pas de 1.0, au plus le pas est fin au plus couple de serrage peut-être élevé sans risquer de détériorer le filetage.
Un Toy un jour, Toyotiste toujours
Chi va piano va sano è chi va sano va lontano è chi va lontano a uno BJ#4

cirpat
20+ msg
20+ msg
Messages : 41
Enregistré le : lun. 01 août 2016, 09:37
type de landcruiser : BJ42
ville : Maule
pays : france
mon job : Technico commercial usinage rectification (industrie auto)

Messagepar cirpat » mar. 24 mars 2020, 12:11

Bon j’ai demandé 2 fois a Lekma si des supports de lames 35mm seront bientôt dispo. Aucune réponse...

Avatar du membre
jean-jerome
Modérateur
Modérateur
Messages : 2108
Enregistré le : lun. 23 déc. 2013, 21:34
type de landcruiser : BJ 43 X 2 et HJ45pu
ville : Saint-Chamas
pays : france
mon job : Agriculteur

Messagepar jean-jerome » mar. 24 mars 2020, 12:39

cirpat a écrit :Bon j’ai demandé 2 fois a Lekma si des supports de lames 35mm seront bientôt dispo. Aucune réponse...

Envoie moi tes coordonnées en mp et je lui transmet(N°de tel +email). Ou essaie de lui laisser à nouveau un message avec toutes tes coordonnées et ton pseudo série4.
Je suis en ligne avec lui à l'instant et il ne trouve pas de message de ta part.
Un Toy un jour, Toyotiste toujours
Chi va piano va sano è chi va sano va lontano è chi va lontano a uno BJ#4

cirpat
20+ msg
20+ msg
Messages : 41
Enregistré le : lun. 01 août 2016, 09:37
type de landcruiser : BJ42
ville : Maule
pays : france
mon job : Technico commercial usinage rectification (industrie auto)

Messagepar cirpat » mar. 24 mars 2020, 13:47

Ca y est il vient de m’appeler :smt023. Très sympa et pasionné, c’etait cool de discuter avec lui.
On s’est entendu pour les platines supports. De toute façons ca peut attendre, j’ai découvert pas mal d’autre raison pour m’occuper sur le Toy d’ici là.

kingkoala
20+ msg
20+ msg
Messages : 30
Enregistré le : jeu. 12 mars 2020, 18:35
type de landcruiser : BJ 40
ville : bonnieres sur seine
pays : france
mon job : mac guiver des temps modernes et expert en marteaux ( mieux que Thor)

Messagepar kingkoala » dim. 29 mars 2020, 05:10

Je vais donner mon avis sur le remplacement rivet par vis (et partager mon savoir je bosse dedans)

Les rivets ne sont plus à chaud depuis très longtemps c'est une phase emboutissage avec une espèce de pince ( Renault et Volvo poids lourds verrouille les chassis avec ce procédé pour éviter que n'importe qui démonte).

Le rivetage à chaud existe encore mais c'est une très particulier et le principale business c'est ouvrage d'art visible avec des contraires flippante (ex tour Eiffel).
Le remplacement se fait essentiellement en 10.9 avec écrou double fente ou rondelle norlock , mais aucune vis ne desserre pas avec le temps .
Le point de soudure altère toujours les matériaux , de plus l'effort de serrage (précontrainte)en serrant au couple est hasardeux comme l’épaisseur,
en gros si vous avec une vis de 10 mm de diam , il faut 15 mm d’épaisseur et la disparité de précontrainte est de +-25% (etude Cetim et DIBT)

Après le top c'est rivetage à froid d'un tige bague ( très utilisé en solaire , éolien ou sellette poids lourds) ca fonctionne sans couple, en précontrainte pur avec disparité de +-5%, seul souci se fournir et l'outillage ==> -10 mm outillage pneumatique au dessus hydraulique.

mais si un vrai besoin je peux aider(gratuit , je vois venir ceux qui disent il fait son commercial) , ca bouge pas , se desserre jamais et à ISO diamètre mieux qu'une vis.

un lien sur le net pour ceux qui veulent en savoir plus https://pdfs.semanticscholar.org/4cb6/b ... ebf9f1.pdf

cirpat
20+ msg
20+ msg
Messages : 41
Enregistré le : lun. 01 août 2016, 09:37
type de landcruiser : BJ42
ville : Maule
pays : france
mon job : Technico commercial usinage rectification (industrie auto)

Messagepar cirpat » dim. 29 mars 2020, 09:03

kingkoala a écrit :Je vais donner mon avis sur le remplacement rivet par vis (et partager mon savoir je bosse dedans)

Les rivets ne sont plus à chaud depuis très longtemps c'est une phase emboutissage avec une espèce de pince ( Renault et Volvo poids lourds verrouille les chassis avec ce procédé pour éviter que n'importe qui démonte).

Le rivetage à chaud existe encore mais c'est une très particulier et le principale business c'est ouvrage d'art visible avec des contraires flippante (ex tour Eiffel).
Le remplacement se fait essentiellement en 10.9 avec écrou double fente ou rondelle norlock , mais aucune vis ne desserre pas avec le temps .
Le point de soudure altère toujours les matériaux , de plus l'effort de serrage (précontrainte)en serrant au couple est hasardeux comme l’épaisseur,
en gros si vous avec une vis de 10 mm de diam , il faut 15 mm d’épaisseur et la disparité de précontrainte est de +-25% (etude Cetim et DIBT)

Après le top c'est rivetage à froid d'un tige bague ( très utilisé en solaire , éolien ou sellette poids lourds) ca fonctionne sans couple, en précontrainte pur avec disparité de +-5%, seul souci se fournir et l'outillage ==> -10 mm outillage pneumatique au dessus hydraulique.

mais si un vrai besoin je peux aider(gratuit , je vois venir ceux qui disent il fait son commercial) , ca bouge pas , se desserre jamais et à ISO diamètre mieux qu'une vis.

un lien sur le net pour ceux qui veulent en savoir plus https://pdfs.semanticscholar.org/4cb6/b ... ebf9f1.pdf


Interessant, je savais le sujet technique, mais ca l’est bien plus que je pensai. Faut dire que les etudes Cetim sont toujours tres completes.
On est voisin je veux bien poursuivre le sujet avec toi quand j’aurai pu me procurer mes supports de lames.

kingkoala
20+ msg
20+ msg
Messages : 30
Enregistré le : jeu. 12 mars 2020, 18:35
type de landcruiser : BJ 40
ville : bonnieres sur seine
pays : france
mon job : mac guiver des temps modernes et expert en marteaux ( mieux que Thor)

Messagepar kingkoala » dim. 29 mars 2020, 13:20

cirpat a écrit :
kingkoala a écrit :Je vais donner mon avis sur le remplacement rivet par vis (et partager mon savoir je bosse dedans)

Les rivets ne sont plus à chaud depuis très longtemps c'est une phase emboutissage avec une espèce de pince ( Renault et Volvo poids lourds verrouille les chassis avec ce procédé pour éviter que n'importe qui démonte).

Le rivetage à chaud existe encore mais c'est une très particulier et le principale business c'est ouvrage d'art visible avec des contraires flippante (ex tour Eiffel).
Le remplacement se fait essentiellement en 10.9 avec écrou double fente ou rondelle norlock , mais aucune vis ne desserre pas avec le temps .
Le point de soudure altère toujours les matériaux , de plus l'effort de serrage (précontrainte)en serrant au couple est hasardeux comme l’épaisseur,
en gros si vous avec une vis de 10 mm de diam , il faut 15 mm d’épaisseur et la disparité de précontrainte est de +-25% (etude Cetim et DIBT)

Après le top c'est rivetage à froid d'un tige bague ( très utilisé en solaire , éolien ou sellette poids lourds) ca fonctionne sans couple, en précontrainte pur avec disparité de +-5%, seul souci se fournir et l'outillage ==> -10 mm outillage pneumatique au dessus hydraulique.

mais si un vrai besoin je peux aider(gratuit , je vois venir ceux qui disent il fait son commercial) , ca bouge pas , se desserre jamais et à ISO diamètre mieux qu'une vis.

un lien sur le net pour ceux qui veulent en savoir plus https://pdfs.semanticscholar.org/4cb6/b ... ebf9f1.pdf


Interessant, je savais le sujet technique, mais ca l’est bien plus que je pensai. Faut dire que les etudes Cetim sont toujours tres completes.
On est voisin je veux bien poursuivre le sujet avec toi quand j’aurai pu me procurer mes supports de lames.


Avec Plaisir tu est de quel coin??,
Je reconnais qu'au debut , j'ai pris chere sur les fixations .
Dans l’aéronautique, ils utilisent des rivets en titane pour ce principe et a cause de phénomène de dilatation.
Mais pour réduire le phénomène de fatigue , ils utilisent montage par interference , ca demande du boulot mais ca bouge pas.
Sinon il y a colle + rivet ( voiture wiessmann) ;

Le plus dur étant la corrosion à gérer , comme montage alu/inox ou inox/acier mais il y a des mastiques.
Mais avec options rivetées , on peut faire des traitement sur les pieces sans retouches ( galva à chaud par exemple) sans altéré durant la pose .
Comme nos véhicules sont en acier , cela est plus simple , il y a une fixation qui encaisse 1440 heures au brouillard salin .
Pour les accès limites ( aveugle) , il y a des options sympas (utilisée) sur les blindages de Hummer H1.

J’étudie la refection de Mon HJ45 , et je prend toutes les options qui peuvent améliorer les choses .
pour les parties à souder , je pense attaquer au TIG qui selon moi plus simple et moins violent que MIG .
Mais cela reste l'un des avantage est l étanchéité .
Avec utilisation de "lock-bolt", rebouchage à l’étain
Pour la peinture ce sera une bonne polyurethane industrielle en carrosserie ,
epoxy sur pont etc , sur moteur il y a des peintures et collecteur boite à air , turbo( traitement céramique)

PS pour la visserie du coté de chez nous , il y a Cergy Vis , ils sont sympas

cirpat
20+ msg
20+ msg
Messages : 41
Enregistré le : lun. 01 août 2016, 09:37
type de landcruiser : BJ42
ville : Maule
pays : france
mon job : Technico commercial usinage rectification (industrie auto)

Messagepar cirpat » dim. 29 mars 2020, 14:05

Je suis tout proche de Mantes :|
Cergyvis sont tres sympa, avec bcp de stock, je me suis servi chez eux pour la remise en état du Def.
Moins pratique aujourd’hui ils ne servent plus au comptoir...il faut cder sur le net.
Apres le confinement, je te propose de prendre un café ensemble a Bonniere au a Mantes?

kingkoala
20+ msg
20+ msg
Messages : 30
Enregistré le : jeu. 12 mars 2020, 18:35
type de landcruiser : BJ 40
ville : bonnieres sur seine
pays : france
mon job : mac guiver des temps modernes et expert en marteaux ( mieux que Thor)

Messagepar kingkoala » dim. 29 mars 2020, 16:51

cirpat a écrit :Je suis tout proche de Mantes :|
Cergyvis sont très sympa, avec bcp de stock, je me suis servi chez eux pour la remise en état du Def.
Moins pratique aujourd’hui ils ne servent plus au comptoir...il faut cder sur le net.
Apres le confinement, je te propose de prendre un café ensemble a Bonnieres au a Mantes?


après confinement avec plaisir , je suis à coté de Bonnieres (plus campagne)
cergy vis , je connais bien car je faisais de la piste en bécane => les vis Suzuki 40€ j ai donné ou les zeus (1/4 tours) qu'on perd quand au vas au tas (je suis fournisseur de gravât chez point P) :lol:
sinon à cote de Cergy vis , je connais un mec qui fait peinture epoxy ( pour les jantes , le top).
et je vais voir une boite pour plaque acier dès qu'on sera libre de nos mouvements.
Sur saint Ouen l’aumône , il y a plein de trucs .
Pour refections freinage et embrayage meme tres vieux il y a http://www.etient-freins.com/
pour roulement http://www.touslesroulements.com/ un couple d'anciens bien cool prêt à aider
Pour les defenders , il y a un gros fournisseur à Omerville (95)( les problèmes d oxydations de chassis à l air courant;ils ont une pile de chassis)
Sinon à mantes , il y a ASM 4X4 je me suis inscrit mais j attend de envoyer paperasse comme j ai rempli pour m'inscrire ici.

cirpat
20+ msg
20+ msg
Messages : 41
Enregistré le : lun. 01 août 2016, 09:37
type de landcruiser : BJ42
ville : Maule
pays : france
mon job : Technico commercial usinage rectification (industrie auto)

Messagepar cirpat » dim. 29 mars 2020, 20:44

Oui Land Service d’Omerville, mais heureusement mon chassis de "engin anglais qui fuit" est nickel car décaisser un land c’est un tout autre boulot

mich
Membre du club
Membre du club
Messages : 228
Enregistré le : mar. 09 févr. 2016, 10:41
type de landcruiser : BJ 40
ville : ancelle
pays : france
mon job : conception four traitement thermique industriel

Messagepar mich » lun. 30 mars 2020, 08:59

Bonjour à tous.
Nous fabriquons encore des outillages en rivetage à chaud. La durée de vie avec autre méthode est incomparable. On a fait des essais.
Lors du rivetage à chaud, il faut refouler le métal dans tout les trous, défaut compris, ainsi il n'y a pas d'effort composé., flexion + cisaillement.
Par contre il faut bien exécuter, bien chauffer tout le rivet, si tu chauffes qu'en surface tu vas avoir des dislocations. Le mieux est de prendre un métal pour le rivet avec un état recuit vers 2/3 et après rivetage tu es presque homogène, quand tu rivêtes tu écrouis fortement. Sur les châssis il y a de la torsion et des vibrations, le rivetage répond à ces contraintes. Avec un remplacement par une liaison avec des vis classe 12.9, sur un U métal acier vers 40kg/mm², tu vas ovaliser où mater le trou.
a+ michel

cirpat
20+ msg
20+ msg
Messages : 41
Enregistré le : lun. 01 août 2016, 09:37
type de landcruiser : BJ42
ville : Maule
pays : france
mon job : Technico commercial usinage rectification (industrie auto)

Messagepar cirpat » lun. 30 mars 2020, 09:11

Je ne vois pas m’engager sur une technique aussi complexe. Je crois que je vais faire simple avec 6 vis/rondelles/écrous classe 10.8 bien serrés, il me manque juste le diamètre des vis pour commander. Je pense que la plupart de ceux qui ont remplacé leurs supports de lames arrière ont fait comme ca.
A propos je me demande pourquoi ont ne pourrait pas carrément souder?


Retourner vers « MECANIQUE »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités